4’11’’22…

Redouane Hennouni-Bouzidi

4 minutes, 11 secondes et 22 centièmes… l’aboutissement d’une vingtaine d’heures d’entraînement, sur la piste et dans la salle de muscu du club d'athlétisme de l'Amiens Universitaire, chaque semaine depuis une dizaine d’années. A laquelle il faut ajouter l’arrêt définitif du coca et une diminution drastique (ou presque !) de la fréquentation des fastfoods. Ou comment Redouane Hennouni-Bouzidi est devenu champion d’Europe handisport du 1 500m.

Le contenu de cet article est réservé aux abonnés. Pour vous connecter ou vous inscrire.