Derrière l’impossible se cache toujours un possible

Axel Allétru

Juin 2010, il est diagnostiqué paraplégique suite à un accident de motocross. Janvier 2020, il remporte le Dakar dans la catégorie SSV (Side by Side Vehicule, petit buggy 4×4) de série. Octobre 2020, il met tout en oeuvre pour être au départ de la prochaine édition du rallye. Ou la définition de la résilience par Axel Allétru.

Le contenu de cet article est réservé aux abonnés. Pour vous connecter ou vous inscrire.

«


Je me suis brisé la colonne vertébrale… tout s’écroule à ce moment là. Je n’ai que 20 ans,  c’est difficile d’échanger avec les médecins [...], on m’opère une seconde fois et les médecins m’annoncent que les chances que je puisse remarcher un jour sont infimes ».