De la Californie à Tokyo


Le skateboard a fait son entrée aux Jeux olympiques de Tokyo à travers deux épreuves : le street, qui consiste à réaliser des figures dans une aire reproduisant le mobilier urbain, et le park, dont le but
est de réaliser des figures au sein d’un espace appelé bowl.
Un évènement historique qui finira de prouver que le skateboard est un véritable sport de performance.

Le contenu de cet article est réservé aux abonnés. Pour vous connecter ou vous inscrire.